>>> Thèmes - sessions

> De la parcelle à l’hydrosystème

A l'échelle des systèmes étudiés, il est nécessaire de caractériser, modéliser, et hiérarchiser l'hétérogénéité des systèmes et des forçages à des échelles d'espace et de temps imbriquées. Il convient également de représenter les processus moyens et/ou distribués. Il s'agit de segmenter l'espace en unités fonctionnelles et d’identifier les forçages et leur variabilité spatiale.

 

Ces études nécessitent des approches multi-échelles, allant, dans une démarche descendante, du paysage pour l'analyse des impacts environnementaux aux échelles locales pour la compréhension des phénomènes et processus conditionnant ces impacts. Un constant aller-retour entre les échelles de temps/espace caractéristiques des impacts environnementaux et celles des processus à l'origine de ces impacts est aussi nécessaire.

 

Mots-clés : changement d'échelle, télédétection, géostatistiques.

A venir : programme de la session.

>>> ENVOYER
Université d'Avignon et des pays de Vauclusepratiquepratiqueminisites